que ce soit par amour de cet escalier en spirale, par manque d’espace ou encore par